MCKEOWN F Paul  Harry os  1940  2020 avis de deces  NecroCanada

MCKEOWN F Paul Harry os 1940 2020

Partagez cet avis.
MCKEOWN, F. Paul M. (Harry), o.s.m.
1940 – 2020
Avant de vous déplacer dans l’un de nos centres, veuillez consulter la liste des mesures préventives mises en place en cliquant ici.
Note biographique
Dans l’après-midi de samedi, 5 décembre 2020, f. Paul M. (Harry) McKeown, o.s.m., frère prêtre de vœux solennels, fils de la province servite canadienne, de famille au couvent Sainte-Marie-de-foi, est décédé, atteint du coronavirus dans la résidence Cardinal Vachon, Québec, où il demeurait depuis quelques années, entouré de soins nécessaires à sa condition précaire de santé (Alzheimer, …). Il avait 80 ans, dont 59 ans de profession religieuse dans notre Ordre.
Né le 25 juillet 1940 à Asbestos, Québec, fils de Charles McKeown et de Françoise Précourt, membre d’une famille de neuf enfants (3 garçons et 6 filles), et baptisé le 26 juillet 1940 à l’église Saint-Aimé, Asbestos, diocèse de Sherbrooke, Québec, Harry a fait ses études secondaires (1954-1958) au Séminaire Saint-François, Saint-Augustin-de-Desmaures, Québec, et au Collège Notre-Dame des Servites, Ayer’s Cliff (Québec) (1958-1960).
Formation initiale servite. Le 8 septembre 1960, il entra au noviciat dans l’Ordre des Serviteurs de Marie au couvent Sept-Saints-Fondateurs de Montréal-Nord (Québec), recevant le nom de Paul. Il fit sa profession simple l’année suivante le 9 septembre 1961 à ce même couvent, et sa profession solennelle le 29 août 1965 en la chapelle du couvent Notre-Dame-des-Servites d’Ayer’s Cliff (Québec). Il fit ses études philosophiques (1961-1964) à l’Université d’Ottawa (Ontario), et ses études théologiques (1964-1967) au Collège dominicain d’Ottawa (Ontario). Le 18 mars 1967, il fut ordonné prêtre en la chapelle du couvent Notre-Dame-des-Servites d’Ayer’s Cliff (Québec). Il fit une année de pastorale (1967-1968) au Séminaire Saint-Sulpice de Paris, France.
Pastorale scolaire. Il fut appelé à œuvrer auprès des jeunes tout d’abord au Collège Notre-Dame des Servites d’Ayer’s Cliff (Québec) il fut professeur (1968-1973) et directeur des élèves (1970-1973). Il œuvra dans la pastorale scolaire, étant d’abord de famille au couvent Saint-Antoine-de-Padoue d’Ottawa (Ontario) (1973-1976), puis au couvent Saint-Bonaventure d’Ottawa (1976-1979) (Ontario), où il fut prieur conventuel et vicaire à la paroisse. Il fut directeur d’une école polyvalente à la Commission scolaire régionale de l’Outaouais (1979-1986).
Pastorale. Il fut aumônier militaire (aviation) (1986-1998). De 1998 à 2000, assigné de famille au couvent Saint-Antoine-de-Padoue d’Ottawa (Ontario), il fut curé de la paroisse Sainte-Geneviève d’Ottawa (Ontario). Toujours assigné de famille au couvent Saint-Antoine-de-Padoue d’Ottawa (Ontario) (2000-2015), il fut prieur conventuel et curé (2000-2009), puis recteur de la basilique-cathédrale Notre-Dame d’Ottawa (Ontario) (2009-2013).
Province servite canadienne. Au service du leadership dans la province servite canadienne, il fut notamment conseiller provincial (1976-1979, 2006-2009) et assistant provincial (2003-2005, 2009-2012).
Santé précaire. Au cours des dernières années (2015-2020), sa santé devenue précaire exigea de brefs séjours à l’hôpital et une assignation dans un milieu de vie où un service infirmier était constamment assuré; c’est ainsi qu’il emménagea à la résidence Cardinal Vachon de Beauport, Québec, tout en étant de famille au couvent Sainte-Marie-de-foi, Québec. La manifestation progressive de la maladie d’Alzheimer indiqua qu’il ne sortirait plus de ce milieu, où au cours des dernières semaines il fut même atteint du coronavirus qui l’emporta.
Tempérament. F. Paul M. (Harry), d’un caractère prompt, était ouvert, jovial, rempli d’initiative, dévoué, toujours prêt à rendre service peu importe l’heure du jour ou de la nuit, généreux, avec une certaine facilité à créer des liens amicaux.
Il laisse dans le deuil ses confrères de la communauté des frères Servites de Marie, ses frères et sœurs : feu Solange, feu (Fernando Gagnon), feu Robert (Thérèse René), Réjeanne (Charles-Émile Giguère), feu André, feu (Estelle Hamel), France (Claude St Jean), Madeleine, Laure, Kathleen (Jean-Louis Coutu); ainsi que plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines et ses nombreux ami(e)s
Dans les circonstances actuelles de la pandémie Covid-19, afin d’éviter les rassemblements, les funérailles du frère Paul M. McKeown, o.s.m. sont reportées à une date ultérieure non encore déterminée. Les membres de la famille en seront alors informés.
Comme prescrivent nos Constitutions (chap. III, art. 32), manifestons notre amour envers notre frère défunt en implorant pour lui la miséricorde du Seigneur.

Our most sincere sympathies to the family and friends of MCKEOWN F Paul Harry os 1940 2020..

coop funeraire 2 rives

Death notice for the town of: Québec, Province: Quebec

death notice MCKEOWN F Paul Harry os 1940 2020

mortuary notice MCKEOWN F Paul Harry os 1940 2020

This archive page is a cache that aims to check the legality of the content of the hyperlink and could have changed in the meantime. Go to SOURCE above to go to the original page.
Posted in Canada, coop funeraire 2 rives, Death notice, obituary, Quebec, Québec and tagged , , , , , , , , , , , , , , .


Post a message of sympathy, your message will be posted publicly on the page

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please note that any personal information such as civic address, e-mail, phone number will be removed from your message of sympathy, in order to protect your private life. In addition, any messages containing non-respectful comments or using inappropriate language or any form of advertising, will also be removed.