Judith Laforest  2020 avis de deces  NecroCanada

Judith Laforest 2020

C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Judith Laforest, domiciliée à Edmundston autrefois de Québec, fille de Dell-Ray Laforest et de feu Gisèle Brunet. Elle s’est éteinte paisiblement le 26 mai 2020, à l’Hôpital régional d’Edmundston, à l’âge de 57 ans et 9 mois.
Outre son père, elle laisse dans la peine mais également avec de merveilleux souvenirs, sa sœur Lise de l’Outaouais, son frère Guy (Andrée Lapointe) de Québec, ses neveux et nièces : Ryan, Isabelle (Vincent Gaudet) et leur fille Élie, Vincent (Joanie Leblanc), Raphaël, ainsi que de nombreux ami(e)s.
Mme Laforest faisait partie du club de Ultimate Frisbee du N.-B.
Vos marques de sympathie peuvent s’exprimer par un don pour la Fondation de l’Hôpital régional d’Edmundston, l’Arbre de l’Espoir ou pour l’Université de Moncton campus D’Edmundston -activités sportives frisbee-.
Pour faire un don en ligne
Fondation Hôpital régional d’Edmundston : www.fondationhre.ca/
Arbre de l’Espoir : arbredelespoir.ca/fr/
Université de Moncton campus d’Edmundston -activités sportives frisbee- : www.umoncton.ca/dons/fr/faire-un-don
Judith Laforest est née à Québec en 1962. Elle a passé la première moitié de sa vie à Québec et la deuxième au Nouveau-Brunswick, en Acadie, dans la région d’Edmundston.
Judith a été profondément heureuse à Edmundston, où elle a passé l’essentiel de sa vie adulte. Biologiste formée à l’Université Laval, elle était entièrement dévouée à son travail de superviseure de laboratoire –faune et botanique-, à l’École de foresterie de l’Université de Moncton au campus d’Edmundston. Toutes et tous savent qu’elle s’est investie dans son travail en donnant le meilleur d’elle-même, tant qu’elle a pu.
Au travail et dans la communauté, Judith a eu l’immense bonheur de connaître des gens formidables, avec qui elle a partagé les plaisirs de l’amitié, le goût du plein air et du sport, et bien sûr la passion du frisbee. Dans son milieu communautaire, elle a beaucoup donné et beaucoup reçu, jusque dans ses derniers jours.
Fière de sa patrie d’accueil, Judith l’était tout autant de son milieu d’origine. Fille chérie par ses parents, elle leur a bien rendu. L’amour de sa sœur et de son frère, des relations privilégiées avec sa belle-sœur et avec chacun de ses quatre neveux et nièces, comptaient pour beaucoup dans sa vie. Au Québec aussi, l’amitié, le sport et le plein air lui ont procuré de très grandes joies auprès d’amies et d’amis tout aussi formidables. Formée par les Ursulines à Québec, joueuse de handball de très haut calibre, adepte du canot-camping depuis les étés au camp Minogami, toujours heureuse de voir arriver l’hiver et les plaisirs du ski, du patin et de la raquette, elle fut à toutes époques une fille active, réfléchie, joyeuse.
Elle nous manquera beaucoup.

Our most sincere sympathies to the family and friends of Judith Laforest 2020..

residence funeraire bellavance

Death notice for the town of: Edmundston, Province: Nouveau-Brunswick

death notice Judith Laforest 2020

mortuary notice Judith Laforest 2020

This archive page is a cache that aims to check the legality of the content of the hyperlink and could have changed in the meantime. Go to SOURCE above to go to the original page.
Posted in Canada, Death notice, Edmundston, Nouveau-Brunswick, obituary, residence funeraire bellavance and tagged , , , .


Post a message of sympathy, your message will be posted publicly on the page

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please note that any personal information such as civic address, e-mail, phone number will be removed from your message of sympathy, in order to protect your private life. In addition, any messages containing non-respectful comments or using inappropriate language or any form of advertising, will also be removed.