Simone Radouco-Thomas  2019 avis de deces  NecroCanada

Simone Radouco-Thomas 2019

À son domicile, le 24 octobre 2019, à l’âge de 96 ans, est décédée dame Simone Radouco-Thomas, épouse de monsieur Corneille Radouco-Thomas, fille de feu Félicien Thomas et de feu dame Marguerite Paqué. Elle demeurait à Québec.
C’est avec une profonde tristesse que j’annonce ici le décès de madame Simone Radouco-Thomas, Monette pour ses proches, maman pour moi, qui est partie ce 24 octobre dernier rejoindre tout doucement Nellou, Corneille Radouco-Thomas mon père qu’elle aima plus que tout. Elle est partie dans mes bras à l’âge de 96 ans rejoindre l’amour de sa vie, papa qui l’avait quittée 16 ans plus tôt. Elle était retraitée depuis plus de vingt ans et elle avait au- delà de soixante-dix ans à la fin de son dernier mandat comme chef de département. Elle était comme mon père, Professeur Emérite à l’Université Laval. Venue de la Faculté de Médecine de l’Université de Genève, avec lui ils ont bâti à partir de 1962 le Département de Pharmacologie de la Faculté de Médecine de l’Université Laval. Ils ont imprimé à ce département une marque d’excellence tant dans l’enseignement que dans la recherche. Infatiguable enseignante comme mon père, elle a avec lui formé plusieurs générations de médecins. Elle l’a suivi et soutenu dans tout ce qu’il a fait que ce soit dans ses recherches sur l’Alcoolisme, que dans sa création et l’organisation du Collegium Internationale Neuro-Psychopharmacologicum (CINP) ainsi que de l’édition de l’International Journal of Psychopharmacology publié par Pergamon Press. Derrière chaque grand roi il y a une reine, ma mère en fut une d’optimisme envers et contre tout, de dévouement, de générosité, de patience, et d’amour du travail. Ces seize dernières années contre toute attente toute seule dans sa maison, elle se mit à écrire et à documenter aussi assidûment et avec la même ardeur que pour la pharmaco, son histoire, celle de son amour ainsi que celle de sa famille sur plusieurs générations totalisant cinq livres à compte d’auteur. Plus que tout maman était aimante de mon père, de moi et de la vie. Elle fut entourée de tant qui l’aimèrent et la choyèrent comme leur mère, Jacques Thivierge et Gerard Blanchet, comme l’amie de toujours, Denise Baronet.
Ces dernières années elle accepta avec sérénité et sourire des handicaps majeurs l’ayant rendue de moins en moins autonome. C’est ainsi que depuis quatre ans elle avait besoin d’aide pour tout. Nous avons relevé le pari qu’elle resterait avec moi dans sa maison, et que « Ensemble c’est tout ». C’est ainsi que s’est créé une deuxième famille d’une douzaine d’anges et de fées qui l’ont assistée avec patience et amour dans un quotidien alourdi de déficits mais lumineux de rencontres, de partages et de complicités, mais surtout d’amour. Et malgré tant de misères, elle disait toujours merci avec son sourire et son cœur. En son nom et au mien je remercie ces femmes d’exceptionnelles qualité d’âme et de cœur du début de la vingtaine à quatre-vingt-deux ans, qui l’ont accompagnée jusqu’à la fin et qui sont aujourd’hui pour moi aussi une famille. Elles ont permis le pari « qu’ensemble c’est tout » et ce sont : Pierrette Charron, Pauline Thériault, Marie Pellerin, Isabelle Papillon, Christine Bertrant, Marion Mercier, Alexandra Matte, Evelyn Bouchard, Heidi Roberge, Gabrielle Gagné, Céline Savard, Mélanie Landry.
Je tiens à remercier profondément le docteur Réjean Robitaille collègue et ami qui permit par sa présence et ses soins quotidiens qu’elle puisse rester paisiblement jusqu’à ses deniers jours, ses dernières heures à la maison ainsi que Marie Pellerin, Hélène Abraini et France Quiédeville qui furent à son chevet avec moi dans les tous derniers moments.
Elle laisse en héritage à tous ceux et celles qui l’ont côtoyée de près et de loin ce message : celui que quand on aime et qu’on est vrai, TOUT est possible. Elle en est l’incarnation même.
Le service religieux sera célébré vendredi le 1er novembre 2019 à 14h, jour de la Toussaint en l’église St-Michel de Sillery, angle Côte de l’Église et Cardinal Persico. Il sera possible de se retrouver avec elle une heure avant la cérémonie religieuse sur place. Il y sera pris des photos pour le dernier livre de maman « Chez nous soyez reine », titre de l’hymne du pèlerinage de Chartres où ils se rencontrèrent : il lui demanda un peu d’eau, elle lui donna sa vie. Ce livre sera un hommage à la femme de ma vie qu’elle fut et restera. Les photos seront prises par Yves Arcand, photographe et ami.
La direction des funérailles a été confiée à la maison funéraire Lépine Cloutier Ltée.
Les témoignages de sympathies peuvent se traduire par un hommage écrit à maman qui pourra être transmis par courriel à monelly.r@icloud.com
Pour renseignements :
ATHOS
Téléphone : 418 686-8811
Télécopieur : 418 686-8813
Courriel : lcinfo@athos.ca
2019

Nos plus sincères sympathies à la famille et aux amis de Simone Radouco-Thomas 2019..

lepine cloutier

Décès pour la Ville: Québec, Province: Quebec

avis deces Simone Radouco-Thomas 2019

avis mortuaire Simone Radouco-Thomas 2019

Cette page d archive est une cache qui a pour but la vérification de la licitée du contenu de l hyperlien et peut avoir changé dans l intervalle. Accédez a SOURCE ci-dessus pour aller a la page originale.
Posted in avis décès, Canada, lepine cloutier, obituary, Quebec, Québec and tagged , , , , .


Ecrivez un message de sympathie, votre message sera publié publiquement sur la page

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'il vous plaît prendre note que toutes les informations personnelles telles que l'adresse civique, e-mail, numéro de téléphone seront supprimés de votre message de sympathie, afin de protéger votre vie privée. De plus, tout message contenant des commentaires non-respectueux ou utilisant un langage inapproprié ou toute forme de publicité sera également supprimé..